LES MINISTÈRES DE L'ÉGLISE

MAE-Ministère auprès des enfants

Ce ministère œuvre en lien avec l’école du sabbat au sein de la Catéchèse, pour aider les enfants, âgés de 1 à 15 ans, « à croître en sagesse, en stature et en grâce devant Dieu et devant les hommes. » (Luc 2 : 52)

Elle veut permettre leur épanouissement social, spirituel, émotionnel et intellectuel au sein de l’Église.

Elle aide à développer la foi des enfants.

Elle fonctionne avec :

Une équipe de responsables et d’animateurs,
Du matériel d’illustration adapté aux différentes sections enfantines,
Une salle réservée à chaque section,

« Laissez les petits enfants venir et ne les en empêchez pas, car le Royaume des cieux appartient à ceux qui sont comme eux. »

Matthieu 19 : 14 (La Bible de l’Aventure)

Le rôle des JA est de rendre les jeunes acteurs de leur vie et leur permettre :

de s’intégrer dans la société actuelle et dans l’Église,
de développer leurs capacités physiques, intellectuelles et spirituelles,
de prendre un engagement pour être porteurs d’espérance.

Il fonctionne avec :

Une équipe composée de responsables de différentes sections : bourgeons (3 – 6 ans), tisons (7 – 11 ans), explorateurs (12 – 15 ans), compagnons (16 – 19 ans), aînés (au-dessus de 21 ans).

Rencontre tous les 2ème et 3ème samedis du mois de 16h à 18h et tous les 1er dimanche du mois de 9h à 12h.

JA-Jeunesse Adventiste
MIFEM-Ministère de la femme

Ce ministère se donne pour objectif de répondre aux besoins spirituels, émotionnels, physiques et sociaux des femmes.

Rencontre tous les 2e et 3e samedis du mois de 14h30 à 15h45.

Ce ministère s’intéresse aux personnes dans leurs relations.

Il se préoccupe des besoins des couples mariés, des parents et des enfants, des personnes seules, des familles monoparentales et de tous les membres du cercle plus large de la famille qui passent par les stades habituels de la vie ou qui font face à des changements imprévisibles.

Le secours adventiste est une association dont l’objet est :

De subvenir aux besoins matériels et/ou psychologiques de toute personne en difficulté, sans distinction d’appartenance ethnique, philosophique ou religieuse.
D’œuvrer dans le cadre de l’insertion économique, la formation continue, afin de contribuer à l’insertion professionnelle et sociale des personnes en difficulté.
D’être un acteur de l’économie sociale et solidaire, dans tous les secteurs d’activité qui expriment des besoins, et qui peuvent contribuer efficacement à la resocialisation des personnes en difficulté.
D’être un partenaire de l’état, des collectivités, et de tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire, qu’ils soient publics, ou privés.
D’œuvrer en cas de catastrophes naturelles, de risques majeurs, comme auxiliaire des pouvoirs publics dans leurs activités humanitaires et de secours aux sinistrés et aux victimes. Elle leur apporte son expertise, soutien et aide dans toutes les situations et dans le domaine de la sécurité civile.
D’exercer ses activités au plan régional et interrégional. Elle peut également exercer ses activités hors du territoire de la République, en partenariat avec ADRA (ONG internationale), conformément à la Charte Humanitaire et des Standards minimum en cas de désastre.

L’association utilisera les moyens qui lui paraîtront les mieux appropriés et adaptés spécifiquement aux différentes catégories de personnes aidées et aux différentes situations concernées, elles œuvrera et /ou s’associera à tous les projets et actions, directement ou indirectement lié à son objet.

Secours adventiste

UNE QUESTION ? UNE DEMANDE ? ÉCRIVEZ-NOUS

VENEZ NOUS RENDRE VISITE

NOS HORAIRES