MIFEM
Découvrez ici le portrait d'une femme de la Bible.

Portrait de femmes

RAHAB

En hébreu, Rahab signifie « large ».

1) Qui était Rahab ?

Rahab était une prostituée cananéenne qui vivait à Jéricho. Elle est une figure biblique du livre de Josué dont elle est l’un des personnages. Son rôle est évoqué lors de la prise de Jéricho. Elle fait partie des ancêtres de David et de Jésus, à travers son fils Boaz.

2) Quels sont les livres de la Bible qui parlent de Rahab ?

Elle est mentionnée dans les chapitres et versets suivants :

  • Josué 2 et 6:22-25
  • Matthieu 1:5
  • Hébreux 11:31
  • Jacques 2:25.

3) Quels sont les faits marquants de la vie de Rahab?

Le chapitre 2 de Josué évoque le moment où Israël doit franchir le Jourdain pour conquérir le pays de Canaan,  le pays promis par Dieu. Or, Jéricho est la première ville fortifiée rencontrée sur le chemin après la traversée du Jourdain. Pour se préparer à l’attaque de cette ville, Josué envoie deux espions pour obtenir des informations stratégiques. Ces deux hommes s’arrêtent chez une prostituée nommée Rahab pour y dormir. La maison de Rahab est située à un emplacement idéal en cas de fuite car elle est construite sur la muraille de la ville de Jéricho. Dieu a dirigé les espions chez Rahab parce qu’il savait que son cœur lui était ouvert. Rahab sait que Dieu a donné ce pays aux Israélites (Josué 2:9). Elle reconnaît la puissance de Dieu car elle a entendu parler de son pouvoir extraordinaire lorsqu’il a vaincu plusieurs armées de l’autre côté du Jourdain. Elle est prête à tout risquer pour un Dieu qu’elle connaît à peine. Elle pressent que Dieu est digne de confiance. Lorsque les deux espions se présentent chez elle, elle comprend vite la situation. Elle décide de les aider. Elle les cache sur le toit de sa maison en les dissimulant sous un tas de tiges de lin qu’elle avait mises à sécher. Des hommes du roi viennent à la recherche des 2 espions chez Rahab. Elle trompe les ennemis en leur disant qu’elle ne savait pas où ils étaient, que les deux hommes étaient partis à la tombée de la nuit et qu’ils devaient se dépêcher de les poursuivre pour les rattraper. Sa ruse a fonctionné. Elle a ainsi sauvé des adorateurs du vrai Dieu. Elle reconnaît que Dieu est l’Éternel, qui est Dieu en haut dans le ciel et en bas sur la terre.

Consciente du danger qu’elle encoure,  elle supplie les espions de la garder en vie, elle et sa famille, quand les Israélites viendraient détruire Jéricho. Ils ont accepté mais avec des conditions : elle devait garder leur mission secrète ;  rester, elle et sa famille, à l’intérieur de sa maison lors de l’attaque des Israélites ; attacher un cordon rouge à sa fenêtre pour que les soldats la protège, elle et sa famille. Rahab a suivi chaque instruction. Sa famille et elle ont survécu à la chute de Jéricho.

Lors de la chute de Jéricho, Josué demanda aux deux espions de tenir la promesse qu’ils avaient fait à la femme prostituée qui les avait aidé. Les jeunes espions entrèrent chez Rahab et en firent sortir Rahab et toute sa famille. Ils les installèrent en lieu sûr à l’extérieur du camp d’Israël. (Josué 6:22-25).

Après la bataille, Rahab a finalement fait partie du peuple juif. Elle a épousé un Israélite nommé Salmôn. Il lui a donné un fils nommé Boaz. De par ce mariage, Rahab est devenue un membre faisant parti de la généalogie de Jésus,  une descendante de la famille d’Abraham (Matthieu 1:5) ainsi que d’ancêtre de David (Matthieu 1:6) et de Jésus (Matthieu 1:16).

4) En quoi est-ce que c’est une femme de valeur ?

• Bien que Rahab était une prostituée, elle avait une foi hors du commun.

• Dieu a dirigé les espions chez Rahab parce qu’Il savait que son cœur lui était ouvert.

• Rahab a entendu des récits fiables au sujet de la puissance et de la justice de Dieu. Elle a alors mis sa foi et sa confiance en lui.

• La foi de Rahab nous enseigne une vérité essentielle : (Romains 10:17) : « La foi naît de ce qu’on a entendu ».

• C’est par la foi que Rahab, la prostituée, n’est pas morte avec les non-croyants, parce qu’elle avait accueilli les espions avec bienveillance.  (Hébreux 11:31).

• Rahab se tourne vers le Dieu des Israélites pour obtenir le salut. Elle savait au fond d’elle que son mode de vie était immoral. Elle avait envie d’une vie meilleure.

• Rahab n’a pas douté de Dieu. Elle avait compris que Dieu donnera la Victoire à son peuple, le peuple d’Israël et que Dieu était l’Éternel, le Dieu dans les cieux en haut et sur la terre en bas. (Josué 2:11).

• Rahab a montré sa foi dans le plan de Dieu pour Israël. Elle a été considérée comme juste sur la base de ses actes, lorsqu’elle a accueilli les messagers et les a fait partir par un autre chemin. (Jacques 2:25).

CONCLUSION :

Dieu oeuvre à travers des personnes comme Rahab. Il a vu en elle sa foi et non sa profession.

Aujourd’hui  nous aurions tendance à rejeter des personnes comme elle. Cependant, bien des gens peuvent se retrouver en Rahab. Ils se sentent piégés dans une vie qui les prive de leur dignité et de leur joie. Ils ont l’impression de ne pas être remarqués, de ne rien valoir. Mais l’histoire de Rahab nous rappelle qu’aucun de nous n’est insignifiant pour Dieu.  Même si nous nous sentons tout petits, Dieu se tient tout près de nous et Il est heureux d’offrir une espérance à chacun de ceux qui mettent leur foi en lui. (Actes 17:27).

Cette histoire nous montre également que Dieu voit chacun de nous, il examine nos cœurs et Il est rempli de joie quand il découvre une étincelle de foi comme celle qui a illuminé le cœur de Rahab. Sa foi l’a poussé à l’action. 

Comme la Bible le dit, Rahab a été « déclarée juste par des œuvres » (Jacques 2:25).

Alors, imitons sa foi !

UNE QUESTION ? UNE DEMANDE ? ÉCRIVEZ-NOUS

VENEZ NOUS RENDRE VISITE

NOS HORAIRES