Valons-nous plus que les oies?

Posté le dans Prédications en vidéo

Valons-nous plus que les oies?

Le samedi 11 janvier 2014, notre ancien Rony nous a délivré un message concernant l’unité dans la foi. Il nous a alors invité à (re)considérer l’amour fraternel présent au sein de notre communauté. Ainsi, en s’appuyant sur le modèle des oies, la question suivante nous a été posée: « Valons-nous plus que les oies ? ». C’est en analysant leur méthode de fonctionnement que notre prédicateur a tenu à répondre à cette question.

Les observations faites concernant les oies ont permis d’expliquer pourquoi celles-ci volent en V. Cette configuration leur permet de mieux communiquer, d’être plus endurante mais à la fois plus efficace et enfin de maintenir un contact visuel entre elles. Cette efficacité est rendue possible parce qu’elles se relaient et qu’elles entretiennent une véritable confiance mutuelles. Par ailleurs, les oies situées à l’arrière du groupe crient de manière à stimuler et motiver celles en tête du peloton. Enfin, lorsqu’une oie est blessée, deux de ses congénères se posent avec elle afin de l’aider, ou dans le pire des cas, l’accompagnent jusqu’à sa mort.

Par conséquent pouvons-nous réellement affirmer avec certitude que nous valons bien plus que les oies ?! Si oui, pourquoi certains parmi nous se sentent si seuls quand surviennent les difficultés ?! Sommes-nous solidaires et remplis d’amour pour les personnes s’éloignant du groupe ?! A l’instar des oies suis-je un agent de l’unité ?!

Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. (Éphésiens 4: 1-3)