L’adoration dans l’Apocalypse

Posté le dans Prédications en vidéo

L’adoration dans l’Apocalypse

Apocalypse 4:6-11 présente la manière dont l’adoration s’effectue dans le ciel grâce à la vision de Jean qui, dans un premier temps, aperçoit 4 êtres vivants: un lion, un veau, un homme et un aigle; et dans un deuxième temps l’apôtre voit 24 vieillards se prosterner devant le trône.

Le chiffre 4 représente ici l’univers terrestre. Le lion est bibliquement considéré comme étant l’animal sauvage le plus puissant, le veau (ou taureau selon les versions) comme l’animal domestique le plus puissant, l’homme, le plus fort de tous et l’aigle est l’oiseau le plus puissant. Que font ces êtres vivants sur la mer de verre autour du trône ? Ces animaux adorent Dieu jour et nuit en disant: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient! (Apocalypse 4:8) Ces êtres vouent leur existence à l’adoration du Seigneur de façon perpétuelle, sans discontinuer.

De l’autre côté, 24 anciens assistent également à la scène et se prosternent devant le même trône que les êtres vivants pour adorer celui qui vit aux siècles des siècles. Que représentent les 24 vieillards qui adorent Dieu ? Pourquoi étaient-ils 24 ? On peut lire dans 1 Chroniques 24:7-19 la classification des sacrificateurs, ordonnée par David, en 24 classes. Ils étaient les garants du service dans le temple. Aujourd’hui, ces sacrificateurs n’existent plus. Qui les remplacent aujourd’hui ? L’apôtre Pierre a écrit dans 1 Pierre 2:9: Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte. On comprend grâce à ce texte que les 24 vieillards représentent les adorateurs de Dieu que nous sommes, ceux qui croient en lui.

Tous ces personnages adorent Dieu sans interruption. Pourquoi devrions-nous adorer Dieu ? Comment notre adoration doit être rythmée ?