Le pasteur Karl Johnson répond aux questions de Christophe Michel par rapport à un essai qui traite de l’avenir de notre paysage politique.