Journée jeûne et prières au bébé-église d’Alfortville

Posté le dans News

« A toi la gloire, ô ressuscité ! A toi la victoire pour l’éternité !… » C’était les premières paroles ferventes de ce beau cantique qui débuta le service d’adoration du bébé-église d’Alfortville, le samedi 7 avril 2012. Ce groupe d’adorateurs avait souhaité participer à la journée mondiale de jeûne et de prière.

« Maintenant encore, dit l’Éternel, revenez à moi de tout votre cœur, avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations ! Déchirez vos cœurs et non vos vêtements… » : paroles de l’Éternel tirées de Joël 2 : 12 et 13 en guise de bienvenue à toutes les personnes présentes suivies d’une prière adressée à Dieu pour invoquer sa présence.

Le grand moment de louange qui a suivi, a donné à chacun l’occasion d’exprimer à Dieu sa reconnaissance pour le salut offert en Jésus. L’assemblée tantôt debout, tantôt assise, a proclamé la transformation opérée dans le cœur du pécheur repentant, son engagement à témoigner en retour en priant l’Esprit-Saint de conduire cette œuvre d’évangélisation et toucher le cœur des âmes.
Lors d’un autre moment appelé « prendre soin », deux membres ont témoigné de la puissance de la prière à l’occasion d’expériences vécues dans la semaine écoulée. Suivirent une série de prières implorant la grâce divine et sa direction pour le projet Opération Heureux Évènements des bébés-églises de Morsang-sur-Orge, Choisy-le-Roi, Alfortville et l’église-mère de Créteil, pour les nominations en cours, pour la campagne d’évangélisation « Le grand espoir ».

Puis, vint le grand moment de partage. C’était un moment important où chacun des membres présents du plus âgé au plus jeune a eu l’occasion de partager ses impressions, ses convictions, sa foi, ses interrogations, ses témoignages sur le sujet d’étude de l’école du sabbat de la semaine : Évangélisation et témoignage. La mission confiée par Jésus-Christ aux disciples, la bonne nouvelle du salut prêchée au monde entier à chaque génération, depuis les prophètes de l’ancien testament, les apôtres du nouveau testament et nous, les disciples d’aujourd’hui. Le modèle d’aller deux à deux, pour annoncer que « Jésus vous aime » alors même que l’homme n’a rien demandé. N’attendons pas d’atteindre la perfection pour accomplir cette mission. C’est l’Esprit-Saint qui touche les cœurs selon son bon plaisir. Le témoignage silencieux peut avoir une grande efficace. Pour citer 1 Corinthiens 12, il y a diversité de dons mais le même Esprit pour l’utilité de tous. Une parole de sagesse, une parole de connaissance, la foi, le don de guérison, le don de prophétie… Toutefois, le don de témoigner naît dans le cœur de tous les enfants de Dieu ayant vécu une expérience personnelle avec Lui.

Par la suite, les locaux de l’église évangélique arménienne étant mis à disposition jusqu’à 13 heures, la dernière heure de cette matinée a été réservée au temps fort de la journée mondiale de jeûne et de prières. Les personnes désireuses de rester après le service, était invitées à se rendre à une grande salle en sous-sol. Comme prévu, le pasteur Philippe Leduc qui a rejoint le groupe, a présidé à cette rencontre. Il a mis l’accent sur les différentes étapes de la croissance du bébé-église d’Alfortville et sur sa mission dans l’œuvre de l’évangélisation. Il a présenté les membres du bureau et inviter toutes les autres personnes souhaitant s’impliquer dans le projet, à rejoindre le noyau du groupe. Des derniers témoignages furent partagés et des dernières prières de reconnaissance et d’engagement furent adressées au Seigneur. A la fin, notre pasteur implora la bénédiction divine sur l’assemblée réunie.

A la sortie, les membres ont eu de la peine à se séparer. Mais, ils se sont donné rendez-vous, soit l’après-midi même à l’église de Créteil ou le soir à la veillée de prières à l’église d’Évry ou le sabbat suivant.
Puisse le Seigneur bénir son église.

Claire J.