Le sermon du 31 août 2013 traitait le sujet épineux du destin. Auzé nous a expliqué ce concept en s’appuyant du texte qui relate la vente du droit d’aînesse d’Ésaü à son frère Jacob.