L’ancre de notre âme

Posté le dans Morsang-sur-Orge

L’ancre de notre âme

Samedi 23 mars 2013

Prédicateur : Pasteur Philippe LEDUC

Texte de base : Hébreux 6 :13-20

Hébreux 6 :19 « cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide ; elle pénètre au-delà du voile. » Dans ce texte l’ancre est devenue un symbole de la foi chrétienne. Les chrétiens qui attendent le retour de Jésus vont ancrer cette espérance, c’était la certitude pour les chrétiens, de la vie éternelle et aussi leur foi, qui était aussi solide que cette ancre lourde qui était au fond de l’eau. Cette image nous parle aujourd’hui car, il n’y a pas de journée sans un coup de vent ni un moment dans notre vie sans tempête, qui peut être soudaine ou brutale, dans ces moments là nous avons besoin d’une ancre pour pouvoir y résister car, l’ancre c’est l’espérance en Dieu.

Pour ceux qui ont tout laissé pour la foi, saisir l’espérance de Dieu va nous donner une ancre solide qui permettra de résister. Une chose nous rassure, si nous avons une ancre posée dans le fond de l’océan alors cette ancre va nous permettre de tenir le choc face à nos épreuves de la vie. Si l’ancre est plantée dans du sable elle ne sert à rien, par contre si cette ancre est accrochée à un rocher alors nous sommes sauvés car, Christ est le rocher. L’espérance qui nous anime est de dire que cette tempête passera. Dieu nous dit que sous la tempête se cache une ancre, elle est une véritable humiliation pour la tempête, la tempête se déchaine, mais le bateau reste droit grâce à l’ancre, le fait d’être accroché au Christ est une humiliation devant Satan parce que nous avons un rocher qui est vivant, dans cette tempête.

Nous sommes appelés à nous reposer dans la tempête comme Jésus dans la barque, seul Dieu peut nous donner cette paix. Nous devons avoir une relation intime avec le Sauveur pour voir par la foi cette ancre.