La présence de Dieu dans les difficultés

Posté le dans Alfortville

La présence de Dieu dans les difficultés

Le samedi 30 mars 2013, le service d’adoration à Alfortville commença en première partie avec un partage biblique sur la promesse divine des nouveaux cieux et de la nouvelle terre.

En deuxième partie, plusieurs chantres et musiciens des bébés-églises d’Alfortville et de Choisy-le-Roi, ont animé un culte chanté avec la participation de l’assemblée.

Le thème du culte chanté : « La présence de Dieu dans les difficultés » a été très bien exprimé, mimé, donné et chanté en s’appuyant sur les paroles de Jésus dans Matthieu 14 : 22-32 :

Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule.
Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart ; et, comme le soir était venu, il était là seul. La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots ; car le vent était contraire. A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C’est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c’est moi ; n’ayez pas peur ! Pierre lui répondit : Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il s’écria : Seigneur, sauve-moi ! Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa.

Un refrain en mémoire :

« … Non rien ne nous séparera de l’amour de Jésus,
Ni la mort, ni la vie,
Ni les persécutions, ni les dominations,
Ni les choses présentes, ni les choses à venir,
Ni toutes les puissances,
Non rien ne nous séparera de Jésus… »

Claire J.