Te servir, tout mon désir

Posté le dans Exhortations

Te servir, tout mon désir

Marc 10 : 45 dit ceci : « Car le fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs ».

Beaucoup aimeraient avoir le grand privilège de visiter les lieux où vécut le Christ, de marcher sur le sol qu’il foula, de contempler le lac sur les rives duquel il aimait enseigner et les monts et les vallées sur lesquels son regard se posa si souvent. Mais nul besoin d’aller à Nazareth, Capernaüm, ni Béthanie pour marcher sur les traces de Jésus. Nous trouverons celles-ci auprès du lit des malades, des SDF, dans les rues et les lieux où des âmes ont besoin d’être consolées. En agissant de la même manière que Jésus lorsqu’il vivait ici-bas nous marchons dans l’empreinte de ses pas.

Des millions d’êtres humains sont sur le point de périr enchainés dans l’ignorance et le péché, sans avoir jamais entendu parler de l’amour du Christ pour eux.

- Que puis-je donc faire ? Et comment donc y parvenir ?
- Toi disciple de Jésus-Christ tu as été racheté pour servir. Tu dois te dépenser pour moi et pour tes semblables. Le véritable but de la vie, c’est le service. Je fus un ouvrier et j’ai fait du travail une loi pour tous. La loi du service est l’anneau qui te relie à moi et tes semblables. A chacun une tâche est assignée celle de collaborer avec moi au salut des âmes.
- Mais Seigneur je ne sais pas parler.
- Va avec la force que tu as.
- Mais où donc aller ?
- Va le long des rues, des plaines et vallées et dit ce que j’ai fait pour toi.
- Mais Seigneur je n’en suis pas digne !
- Je ne te demande pas d’accomplir par tes propres forces l’œuvre qui est devant toi. Je désire t’assister dans toutes les circonstances. Seulement quel est ton désir ? Fuir ou me servir ?
- Te servir Seigneur est tout mon désir.
- Quelque court et humble que soit ton service, si avec une foi enfantine tu marches à ma suite tu recevras la récompense. Magnifique sera la récompense de la grâce réservée à ceux qui auront travaillé pour Dieu dans la simplicité de la foi et de l’amour. Vois donc ton frère Josué, qu’a-t-il dit : « Moi et ma maison nous servirons l’Éternel ». Aimerais-tu dire et faire comme lui ?
- Si c’est aussi ton désir, crois et attache-toi à ma promesse : « Si tu traverses les eaux elles ne te submergeront pas car je suis avec toi ». Alors qu’attends-tu ?
- Aujourd’hui est le jour de grâce pour toi mon ami, ma sœur, mon frère, saisis l’instant qui passe pour venir au Sauveur. Viens donc à l’instant même t’enrôler à la croix de cet Ami suprême, de Jésus Rois des Rois.
Oui Seigneur j’accepte de te servir et je veux aujourd’hui témoigner ma reconnaissance pour cette nouvelle vie que tu m’offres, de ce nouveau départ que tu permets, de la santé que tu m’accordes encore pour l’accomplir. Je ne suis pas seule à vouloir te le dire j’en suis sure. Aussi je m’adresse à ceux qui en ce jour ont à te dire Merci pour cette année de plus dont ils peuvent jouir, que le nom de l’Éternel soit béni. Amen !